La poule et le philosophe

C’est une classe du C.P. dans une école primaire en banlieue parisienne. La maîtresse essaie d’intéresser la classe à l’actualité. Elle dit :
– En ce moment, les étudiants de terminale passent l’épreuve de philosophie du baccalauréat. Qui peut me dire ce que c’est un philosophe ? Aziz lève le doigt et dit :
– Moi madame, moi je sais : un philosophe c’est une poule !

Tout le monde rigole dans la classe. La maîtresse intervient :
– Mais non Aziz, ça n’a rien à voir !
– Mais si m’dame, parce que encore hier, mon père il a dit à table : « c’est la poule qui fi lo sophe. »

Que faire avec un diplôme de philosophie ?

Un garçon, bardé de diplômes, est décidé à trouver un travail, quel qu’il soit. Le dixième employeur qu’il prospecte le prévient :
– J’ai bien une place d’assistant mais je crains quelle ne vous convienne pas. Que diriez-vous, vous qui êtes agrégé de philosophie, en entendant votre chef de service, tout juste détenteur du certificat d’études, vous dire : « Allez au bar du coin me chercher un sandwich au pâté ? »
– Je lui demanderais : « Avec ou sans cornichons ? ».
– Parfait. Vous êtes engagé.

Les diplômes de l’épicier

Un épicier a engagé comme commis un grand jeune homme à lunettes.
– Bon, lui dit-il, le premier jour, vous allez commencer par me balayer soigneusement la boutique. – Mais, proteste le jeune homme, n’oubliez pas que je sors de la Fac et que j’ai une maîtrise de philosophie.
– Excusez-moi, fait l’épicier, je n’y pensais plus. Alors, venez ici que je vous montre comment on tient un balai.