Le gros besoin dans l’hôtel

C’est l’histoire d’un gars qui passe la nuit dans un petit hôtel minable. Dans sa chambre, les toilettes sont malencontreusement bouchées, et comble de malchance, il a un besoin urgentissime… Un gros besoin. Le cigare au bord des lèvres, il se rue sur les toilettes de l’étage, mais constate qu’elles sont occupées. Il fait celles du rez-de-chaussée, mais c’est la même réponse : occupé !

Désespéré, il retourne dans sa chambre, baisse son pantalon et « libère Mandela » dans un pot dont il avait au préalable retiré la plante verte. Le rectum vidé, il remet en place la plante dans le pot et quitte l’établissement.

Deux semaines plus tard, il reçoit à son domicile une carte postale de l’hôtel :
« Cher Monsieur X., tout est pardonné. Dites-nous simplement où vous l’avez mis ? »