Le congé du pilote

Les perles : les contrôleurs aériens

Pilote : « Le sol, ici XY-line 195, demande autorisation de me mettre en route. »

Tour de contrôle : « Désolé, XY-line 195, nous n’avons pas votre plan de vol. Quelle est votre destination ? »

Pilote : « Leipzig, comme tous les lundis ».

Tour de contrôle : « Mais aujourd’hui on est Mardi ! »

Pilote : « Quoi !? Mais le mardi c’est notre jour de congé ! »

Rate this post

Le vol sans autorisation

Les perles : les contrôleurs aériens

Tour de contrôle : « Phantom, vous traversez une zone de contrôle aérien sans autorisation, donnez votre indicatif ! »

Pilote : « Je ne suis pas idiot… »

Rate this post

Le camion qui vole

Les perles : les contrôleurs aériens

Pilote : « …Tour de contrôle, veuillez m’appeler un camion-citerne. »

Tour de contrôle : « Roger. Vous êtes un camion-citerne. »

Rate this post

Le bon jour à la bonne heure

Les perles : les contrôleurs aériens

Tour de contrôle : « Shamu Two Two, veuillez estimer votre heure d’arrivée. »

Pilote : « Attendez, voyons voir…, je pense que mardi serait pas mal… »

Rate this post

Un peu lent au décollage

Les perles : les contrôleurs aériens

La conversation suivante provient de l’aéroport de Zurich : Décollage Piste 28, Atterrissage piste 16, piste secondaire 14.

Tour de contrôle : « Alitalia 194 – roulez jusqu’à la piste 28, tenez-vous prêt. »

AZ194 : « Ahhh, ok, on roule jusqu’à la piste 28. »

Tour de contrôle : « AZ194, vous avez l’autorisation de décoller. »

AZ194 : « Ahhh, deux minutes, on doit faire les vérifications avant décollage. »

30 secondes plus tard…

Tour de contrôle : « Alitalia 194, VOUS AVEZ L’AUTORISATION DE DÉCOLLER MAINTENANT. »

AZ194 : « Ehmmm, oui, oui, décollage dans deux minutes. »

Pendant ce temps-là, sur la piste 16, il y avait un 737 avec un pneu crevé, la piste 14 était très chargée, et par voie de conséquence, un 767 en provenance de Cincinnati a été déplacé sur la piste 28. L’équipage du 767 en termine avec 8 heures de vol…

Tour de contrôle : « Alitalia 194, accélérez votre décollage, nous avons un Delta 767 en approche finale pour la piste 28 à 5 kilomètres ! »

AZ194 : « Ahhh, il nous faut encore 30 secondes… »

DL104 : « Hé Spaghetti, décolle maintenant sinon je vais te rentrer dans le cul ! «

Le vol AZ194 décolla tel la navette spatiale…

Rate this post