Quand Toto veut sauter une classe

Toto se plaint à sa maîtresse :
– Madame, je m’ennuie en classe. Je connais toutes les réponses. Je suis en CP et j’en sais plus que ma soeur qui est en CE1. Mes parents pensent que je devrais passer une classe ! L’institutrice demande à Toto de la suivre chez le directeur pour lui faire passer un test. Pendant que Toto attend dans le couloir, l’instit’ explique le problème au directeur. Les deux enseignants se mettent d’accord pour faire passer un examen à Toto. Si les réponses sont bonnes, Toto pourra passer une classe.

On demande alors à Toto d’entrer dans le bureau. Ensuite, le directeur demande :
– Alors Toto, dis-moi, combien font 3 x 3 ?
– 9
– Et combien font 6 x 6 ?
– 36
– Et combien font 9 x 9 ?
– 81

Et ainsi de suite; à chaque question du directeur, Toto fournit la bonne réponse, et le directeur est satisfait.
– Pour moi, pas de problème, Toto peut sauter une classe.

Mais l’institutrice n’est pas totalement convaincue. Connaissant la propension de son élève à ne penser qu’au sexe, elle propose au directeur :
– Laissez-moi lui poser mes questions à moi avant de prendre une décision.

Le directeur et Toto – qui arbore un sourire malicieux – étant d’accord, l’institutrice commence :
– Toto, une vache en a quatre, et moi je n’en ai que deux. De quoi s’agit-il ?
– De vos jambes, madame.
– Toto, qu’y a-t-il dans ton pantalon et que je n’ai pas ?

Les yeux du directeur s’ouvrent tout grand à cette question, mais avant qu’il n’ait le temps de dire quoi que ce soit, Toto répond :
– Des poches, madame.

Le directeur respire un grand coup en guise de soulagement, puis il dit à l’institutrice :
– Je pense qu’on peut faire sauter une classe à Toto sans problème… J’ai moi-même répondu faux à vos deux questions…