Le numéro du journal manquant

Un lecteur écrit à un hebdomadaire dont il garde la collection :
« Il me manque le numéro du 14 mars. Pouvez-vous me l’envoyer ? » Quelques jours plus tard, il reçoit cette réponse, rédigée par une secrétaire pleine de bonne volonté :
« Cher monsieur, le numéro du 14 mars est complètement épuisé. En espérant vous satisfaire, nous vous adressons, à la place, deux exemplaires datés du 7. »

Les sans-gênes du métro

– Ça m’horripile déjà dit un adepte des transports en commun, quand, dans un wagon de métro bondé, d’autres voyageurs se penchent, par-dessus mon épaule, pour lire mon journal en même temps que moi. Mais ce qui me fout vraiment en boule, c’est quand l’un d’eux entreprend de découper dedans, avec des ciseaux, un article qui l’intéresse particulièrement.