Le cul-de-jatte chez le coiffeur

C’est un cul-de-jatte qui se rend chez le coiffeur, la coiffeuse lui demande :
– Je vous coupe les pattes ? Il répond :
– Vous voulez mon pied au cul !
– Ma parole vous vous êtes levé du pied gauche.
– Si c’est comme ça je ne remets plus les pieds chez vous !

Et le coiffeur finit sur un :
– C’était juste pour vous faire marcher.

Les ongles sur la bite

Dans un bar un peu louche, un gars entre dans les chiottes des mecs laborieusement, se servant de ses hanches pour abaisser la poignée, les bras et les mains pendouillant le long de son corps… Visiblement, cet homme doit être dans l’incapacité de se servir de ses membres supérieurs.

Ce gars s’approche d’un autre qui quittait justement la pissotière et il lui demande :
– Pardon monsieur, pourriez-vous m’aider et m’ouvrir la braguette s’il vous plaît ?

Le gars, très embarrassé hésite, mais la compassion prend le dessus face à cet homme paralysé. Il se dit qu’il doit être encore plus humiliant de demander de l’aide pour « ces choses là » que de prêter une main secourable… Alors il descend le zip du gars. Et lorsque le paralysé lui demande de bien vouloir lui tenir le pénis pendant qu’il urine, il hésite encore moins longtemps et s’exécute.

Quelques secondes plus tard, le paralysé a terminé sa petite affaire, et tout seul comme un grand, il se prend la nouille, se la secoue pour virer la dernière goutte, et se la rentre dans le pantalon !

Estomaqué, le gars à la main secourable le regarde sans comprendre, et l’autre répond en se soufflant sur les ongles :
– C’est bon, mes ongles sont secs maintenant…

Le tiroir du cul-de-jatte

Dans un sanatorium spécialisé pour les handicapés physiques, un cul-de-jatte annonce un beau jour à ses amis qu’il s’apprête à les quitter pour aller se marier. Les autres le félicitent et se cotisent pour lui offrir un cadeau. Quelques jours plus tard, le cul-de-jatte s’en revient rendre visite à ses anciens amis. Ils lui demandent comment s’est passé le mariage, et cherchent à en savoir un peu plus :
– Mais enfin, tu ne nous as pas dit, avec qui t’es-tu marié ? Comment est-elle ?
– Eh bien, je me suis trouvé une autre cul-de-jatte ! Répond le jeune marié.

Les autres en cœur :
– Mais alors il faut qu’on sache : pour faire l’amour, comment vous faites ?!
– Ah, ça… répond le cul-de-jatte, heureusement que ma belle-mère est-là !
– Comment ça ? Demandent les amis du sanatorium.
– Eh bien, elle pose sa fille sur la commode, moi elle me met dans un tiroir… et elle ouvre le tiroir… elle ferme le tiroir… elle ouvre le tiroir… elle ferme…

23 octobre 2015 – Journée mondiale du bégaiement

Quand l’histoire bégaie ! La journée mondiale du bégaiement est l’occasion d’une prise de conscience par les non-bégayants des difficultés relationnelles qu’entraîne cette infirmité…

(caricature Marion Maréchal-Le Pen)

Retrouvez toutes les oeuvres de Jerc sur http://www.jerc-tbm.com