Toto et les homonymes

L’instituteur :
– Nous venons d’étudier les homonymes et pour voir si vous avez bien compris la leçon, vous allez m’inventer chacun une phrase avec le mot « somme » au féminin, et une autre phrase avec le mot « somme », mais cette fois-ci au masculin. Réponses de Nathalie :
– « Dans le problème, nous calculons la somme des dépenses » et « Après le déjeuner, mon pépé fait tous les jours un petit somme ».
– C’est très bien ! Et toi, Toto, quelles sont tes phrases ?
– Phrase au féminin : « Nous sommes des filles » et phrase au masculin : « Nous sommes des garçons ».

Toto manie le pluriel

Une institutrice explique à ses élèves le pluriel et le singulier :
– Bon alors voilà, les enfants, le singulier et le pluriel c’est très facile. Le singulier c’est quand on est un, et le pluriel c’est quand on est plusieurs. Vous voyez, ce n’est pas dur. Bon, alors on va voir si vous avez compris. Dis-moi, Jérôme : quand on dit « une femme regarde par la fenêtre », on parle comment, au singulier ou au pluriel ?
– Ben si une femme regarde par la fenêtre, on parle au singulier !
– Voilà, c’est très bien, mon p’tit Jérôme. Et toi, Toto, quand je dis « huit femmes regardent par la fenêtre », qu’est-ce que c’est ?
– Ben, c’est un bordel !