Le mariage est une prison

Une femme se réveille pendant la nuit et constate que son mari n’est pas au lit. Elle enfile son peignoir et descend voir où il est. Elle le trouve dans la cuisine, assis devant une tasse de café. Il paraît bouleversé et fixe le mur. Elle le voit essuyer une larme comme il avale une gorgée de café.
« Qu’est-ce qui ne va pas chéri ? »

Le mari lève les yeux de son café, il lui demande solennellement :
« Tu te souviens, il y a 20 ans, quand on s’était donné rendez-vous, tu n’avais alors que 16 ans ? »

« Oui je m’en souviens… » répond-elle.

Le mari fait une pause, les mots lui viennent difficilement. « Te souviens-tu que ton père nous a surpris en train de faire l’amour à l’arrière de la voiture ? »

« Oui je m’en souviens… » dit la femme en s’asseyant à ses côtés.

Le mari continue : « Te souviens-tu, quand il a pointé son flingue sur ma tempe et qu’il a dit : ou tu épouses ma fille ou je t’envoie en tôle pour 20 ans »

« Je m’en souviens aussi… » répond-elle doucement.

Il essuie une autre larme et dit : « J’aurais été libéré aujourd’hui ! »

Comment éviter le viol !

Lorsqu’il apprit que sa fille de 20 ans avait fait toute seule le trajet Marseille-Paris en stop, ce papa poussa une grosse colère :
– Mais tu es complètement folle ! N’importe qui aurait pu t’agresser et te violer… Tu n’as vraiment rien dans la tête ma pauvre fille !
– Détrompe-toi papa, je ne risquais rien : à chaque fois qu’un homme me faisait monter, je lui disais tout de suite que j’allais à Paris parce que c’était là qu’on faisait les meilleurs traitements pour les M.S.T.

Le Père Noël de l’Armée du Salut

Vers la fin décembre, un bonhomme en costume de Père-Noël se présente à la porte d’une maison.

Une jolie femme lui ouvre la porte, elle ne porte qu’une petite culotte et un déshabillé transparent.
« Bonjour madame, je viens vous demander si vous n’avez pas des vieux vêtements à donner pour l’Armée du Salut »

La jeune femme répond :
« Et comment savoir si vous dites la vérité ? Qu’est-ce qui me garantit que vous êtes vraiment de l’Armée du Salut et non pas un maniaque sexuel décidé à assouvir tous ses fantasmes avec une pauvre femme sans défense qui est toute seule chez elle … jusqu’à 19 heures ce soir ? »

Tentative de meurtre maritale

– Mettez-moi en prison, dit un homme qui vient de pénétrer, hors d’haleine, dans un commissariat : j’ai tiré à coups de revolver sur ma femme.
– Elle est morte ? Questionne l’un des agents.
– Si elle était morte, répond l’homme, croyez-vous que j’aurais besoin de me réfugier ici ?

Qui couche avec moi ce soir ?

C’est une mamie qui rentre en coup de vent dans le salon de jeux de la maison de retraite. Elle tient en l’air une main fermée et annonce à la cantonade :
– Celui qui devine ce que je tiens dans la main peut venir coucher avec moi ce soir ! A ce moment là, il y a un vieux beau dans le fond de la salle qui crie :
– Un éléphant ?

La mamie réfléchit un peu et répond :
– Ca ira…

Une femme comme ma mère

Deux potes discutent :
– J’en ai marre. Je n’arrête pas de rencontrer des filles, mais dès que je les invite chez mes parents, ma mère ne les supporte pas… Quelle guigne. Qu’est-ce que tu ferais à ma place ? – Ben j’sais pas moi. Et si tu essayais de trouver une fille qui soit comme ta maman ? Je suis sûr qu’après ça, elle ne te posera plus de problème.

Peu de temps après, les deux gars se rencontrent à nouveau :
– Alors, est-ce que tu as trouvé la fille parfaite, celle qui te plaît à toi ET à ta mère ?

L’autre hausse les épaules et répond :
– Ouais, je l’ai trouvée. Je l’ai ramenée à la maison. Ma mère l’a adorée et elles sont tout de suite devenue amies.
– Eh ben alors, ça y est, tu vas te fiancer?
– Je ne pense pas, non. C’est mon père qui ne la supporte pas…