21 septembre 2016 – Ceci n’est pas un canular…

…c’est bien une prise d’otage ! Deux mineurs ont revendiqué l’appel malveillant ayant provoqué une vaste opération policière. Ils avaient évoqué « une prise d’otages » dans une église du centre de Paris. Flûte, pour une fois que la police réagit vite et fort, c’était un canular !

(caricature Nicolas Sarkozy)

Retrouvez toutes les oeuvres de Jerc sur http://www.jerc-tbm.com

17 juin 2015 – Mince ! Et c’est la boulette !

La basilique Saint-Donation de Nantes a été frappée par un violent incendie qui a détruit les trois quarts du toit de l’édifice religieux. La véritable raison de l’incendie de la basilique.

(caricature père Michel Bonnet.)

Retrouvez toutes les oeuvres de Jerc sur http://www.jerc-tbm.com

La confession de la gymnaste

Une jeune fille d’un petit village de l’Ardèche, partie depuis plusieurs années gagner sa vie dans la capitale, revient un été passer quelques jours de vacances dans la famille. Etant très pieuse, elle se rend à l’église et demande à monsieur le curé l’occasion de se confesser. Dans le confessionnal, monsieur le curé invite la jeune fille non pas à énumérer ses péchés, mais plutôt à raconter ce qu’elle est devenue depuis qu’elle a quitté le village :
– Eh bien, je suis une gymnaste professionnelle maintenant et j’officie dans un club tout près de Paris, et bientôt je pense que je serai sélectionnée pour les championnats d’Europe.
– Dis donc dis donc ! Si on m’avait dit que la toute petite pitchoune qui n’arrêtait pas de faire des bêtises pendant les heures de catéchisme deviendrait une championne de gymnastique, je ne l’aurais pas cru ! Tu sais ce qui me ferait plaisir ? Ce serait que tu me fasses une démonstration de ce que tu sais faire ici, dans l’église… C’est possible ?
– Oh oui, bien sûr monsieur le curé ! Répond la fille.

Là dessus, ils sortent tous les deux du confessionnal et la fille se dirige dans l’allée centrale de l’église où elle se lance dans une série de saltos avant, saltos arrières, roues et sauts carpés.

Deux vieilles qui attendaient leur tour sont aussi les témoins de ce superbe enchaînement. Avec des yeux ronds comme des billes, la première dit à l’autre :
– Je ne sais pas ce qu’elle avait fait comme bêtises, mais monsieur le curé n’y a pas été de main morte avec les pénitences…

9 mars 2015 – Aimez-vous les uns les autres

Un scandale de pédophilie dans l’Eglise espagnole se dégonfle pour prescription des faits. Le magistrat a rejeté cette plainte estimant que les délits s’étaient passés il y a trop longtemps.

Retrouvez toutes les œuvres de Jerc sur http://www.jerc-tbm.com

L’oeil au beurre noir

C’est un gars qui rentre dans un bar avec un magnifique oeil-au-beurre-noir. Il s’installe devant le zinc, et naturellement, son voisin lui demande comment ça lui est arrivé.

Le gars raconte :
– Hier, c’était dimanche, alors je suis allé à l’église. Devant moi, il y avait une jolie jeune femme, avec une petite robe en soie. Au moment où elle s’est levée pour chanter, sa robe en soie s’est coincée entre ses fesses. Comme ça, elle avait vraiment l’air ridicule, alors pour lui éviter d’être embarrassée en sortant de l’église, j’ai avancé la main et je lui ai tiré le pli qu’elle avait de coincé entre ses fesses. ça a du la vexer car elle s’est retournée et m’a balancé un direct dans l’œil !

Le lundi suivant, le même gars entre dans le même bar. Cette fois-ci, c’est son autre oeil qui est coloré de noir ! Comme on lui demande ce qui lui est encore arrivé, il raconte :
– Hier, c’était dimanche, et je suis retourné à l’église. Je me suis placé derrière la même jeune femme de dimanche dernier. Elle portait d’ailleurs la même robe. Cette fois-ci, lorsqu’elle s’est levée, sa robe était ample et aucun pli ne s’était coincé entre ses fesses. Pensant que qu’elle préférait avoir un pli coincé entre les fesses et pour réparer ma bévue de l’autre dimanche, j’ai avancé la main et avec mon index, j’ai tenté de lui réintroduire le pli dans ses fesses …