L’escroquerie à la réparation

– Bravo pour votre perspicacité, dit un policier à une vieille dame. Mais qu’est-ce qui a bien pu vous permettre de penser que ce prétendu réparateur de télévision était, en réalité, un escroc ? – C’est bien simple. Je l’ai vu ressortir de chez ma voisine. Et, contrairement à tous les vrais réparateurs, il n’emportait pas son téléviseur pour le garder huit jours dans son atelier.

Le kidnapping de Donald Trump

Aux Etats-Unis, un américain moyen est tranquillement devant sa télé en train de boire une bière fraîche tout en grignotant avec un sandwich au beurre de cacahuète quand soudain, on sonne à sa porte. Le type va ouvrir et demande :
– Yeah, c’est pourquoi ? Alors le type sur le pas de la porte lui annonce :
– Et bien voilà : Des terroristes ont pris Donald Trump en otage et ils demandent 100 millions de dollars sinon ils menacent de l’arroser d’essence et de jeter une allumette dessus… Alors vous comprenez, on fait du porte à porte pour ramasser des dons.

Et dans un élan de patriotisme, notre américain moyen demande :
– Ah OK, et combien donnent les gens ?
– Ben… 1 à 2 litres d’essence sans plomb…

Femme ou flic ?

Un homme en voiture avec sa femme se fait arrêter par la police sur le bord d’une route. Le policier s’avance vers la voiture et annonce au conducteur :
– Bonjour Monsieur. Vous rouliez à 145 dans une zone limitée à 110.
– Oh non, m’sieur l’agent. Je roulais à peine à 105. Assise à ses côtés, la femme prend la parole :
– Voyons, Robert ! Tu roulais au moins à 140, si ce n’est pas plus.

L’homme lance un regard noir à sa femme, mais avant qu’il n’ait pu dire quoi que ce soit, l’agent lance :
– Je vais également devoir vous verbaliser pour votre lumière arrière qui ne fonctionne pas.

Le type tente à nouveau de se défendre :
– La lumière arrière ne marche pas ? Je ne le savais vraiment pas…

Lui coupant la parole, sa femme lui dit :
– Mais enfin Robert ! Cela fait des semaines que tu le sais et que tu ne fais rien pour la réparer.

Le type est furieux et ce n’est que la présence du policier qui l’empêche de crier après son épouse. Et malheureusement pour le pauvre homme, le policier continue la liste des infractions :
– Je vais aussi devoir vous donner une contravention, car vous ne portiez pas votre ceinture de sécurité. Le type essaie une nouvelle fois de se plaider sa cause auprès du policier :
– Mais je la portais, m’sieur l’agent. Je l’ai détachée après que vous m’ayez arrêté, pendant que vous marchiez vers l’auto.

Mais sa femme intervient à nouveau :
– Enfin Robert ! Ne dis pas n’importe quoi, tu ne mets jamais ta ceinture !

L’homme est en furie et ne peut plus contenir sa colère : il se retourne vers sa femme et lui crie :
– VEUX-TU BIEN FERMER TA GRANDE GUEULE, ESPECE DE CONNASSE !

L’agent se penche alors et demande à la femme :
– Est-ce que votre mari vous parle toujours comme ça ?

Et la femme de répondre :
– Oh non, monsieur l’agent ! Seulement quand il est ivre…