Des bijoux sur mon portrait

C’est une vieille femme qui prend rendez-vous avec un portraitiste.

Elle dit à l’artiste :
– Je voudrais que vous me peigniez avec des boucles d’oreilles en diamant, un collier en diamants, une broche portant un rubis, un bracelet serti d’émeraudes et une montre Cartier. Le peintre :
– Très bien madame, mais ce serait mieux si vous les ameniez avec vous plutôt que de me laisser les imaginer.

La vieille :
– Mais je n’ai pas ces bijoux. Je veux les avoir sur mon portrait car je sais que si je meurs, mon mari se remariera aussitôt… Et je suis certaine que ça rendra folle sa nouvelle épouse de voir tous ces bijoux sur moi.

Les artistes modernes et l’ampoule

Combien d’artistes modernes faut-il pour changer une ampoule ? Quatre : Un pour en lancer une dizaine contre un mur, un pour en piler une centaine sur une toile et l’arroser de peinture orange, un pour les fondre sur un morceau de fromage pourri, et un pour remplir une pièce d’ampoules sous les regards des critiques et des chéquiers.

La jalousie maladive

– Mon fiancé est d’une jalousie maladive, dit une figurante d’un grand music-hall à une de ses camarades de la revue. Il m’accuse de lui être infidèle alors que, depuis six mois que dure ce spectacle, je n’ai eu qu’un seul amant : le pompier de service.
– Tu oublies de préciser qu’il change tous les soirs.

Le peintre miniaturiste

Ayant cédé aux supplications d’un artiste peintre, une dame a accepté de faire l’amour avec lui. Elle s’installe sur le lit et attend, pendant que son amoureux se dévêt. Et, lorsque, tout nu, il vient la rejoindre, elle est prise d’une folle hilarité. Entre deux hoquets de rire, elle parvient à articuler :
– Quand vous.., m’avez dit… que vous étiez… miniaturiste.., j’avais imaginé.., toutes les raisons., à votre vocation.., sauf la véritable.