16 mars 2015 – Réforme au collège

La ministre Najat Vallaud Velkacem a présenté, mercredi 11 mars 2015, les évolutions du collège en 2016 afin qu’il permette à tous les élèves de mieux apprendre pour mieux réussir, faut-il conserver les colles et les exclusions ?

Retrouvez toutes les œuvres de Jerc sur http://www.jerc-tbm.com

Le fermier et le représentant du Ministère

Un homme de la ville, fort arrogant, se présente chez un fermier.
– Qu’est-ce que c’est ? Demande le paysan.
– J’appartiens au ministère de l’Agriculture, dit le fonctionnaire.
Et il lui colle une carte tricolore sous le nez. – Ben, ça veut dire quoi, cette carte ? Questionne le fermier.
– Ça veut dire que l’on doit m’obéir. J’ai ordre d’inspecter votre ferme.

Impressionné, le paysan laisse entrer l’intrus qui fouine partout durant toute la matinée. A midi, on se met à table. Soudain des cris s’élèvent :
– Au secours ! Au secours !

Le fermier jette un coup d’œil dehors et il aperçoit, dans le champ voisin, son visiteur poursuivi par un taureau furieux.
– Vite, hurle le fonctionnaire, dites-lui de s’arrêter.
– Montrez-lui votre carte, conseille paisiblement le fermier.

Et il retourne finir gaiement sa potée…

Les vacances des ponts et chaussées

Sur la route des vacances, un automobiliste, bloqué depuis deux heures dans un embouteillage monstre, provoqué par des travaux sur l’autoroute, laisse éclater sa fureur : – Dans n’importe quelle boîte, en France, tout le monde travaille pendant toute l’année et part en vacances en été. Il n’y a que les employés des ponts et chaussées pour faire le contraire.

Le fonctionnement des urgences

Un jeune interne est affecté, pour une nuit, au service des urgences d’un hôpital. Il questionne l’infirmière-chef.
– Quand Police-Secours nous amène ce qui reste d’un automobiliste, qui, à la suite d’un accident, souffre d’une douzaine de fractures, quelle est, d’après vous, qui avez de l’expérience, la première des urgences ? – Le laisser sur son brancard, pendant une demi-heure, au milieu des courants d’air, afin qu’il décline ses nom, prénoms, âge, qualités, numéro de Sécurité sociale, matricule de mutuelle, ainsi que les dates de naissance de tous ses parents, alliés et collatéraux jusqu’au sixième degré.