La dissolution du Club des Superstitieux

– Pourquoi, demande-t-on à un grand inquiet, le Club des Superstitieux que vous aviez fondé a-t-il cessé d’exister ? – Ça s’est fait tout naturellement, après que nous ayons tenu douze séances. Aucun de nos adhérents n’a voulu prendre part à la treizième.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *