Blagues et Dessins: L'encyclopédie illustrée de l'humour

Blagues & Dessins

bars

104 résultats.

Le chihuahua qui tua un Rottweiler

Blagues |

Un gars rentre dans un bar en disant bien fort pour que tout le monde l'entende :
- Est-ce que le Rottweiler qui est dehors appartient à quelqu'un ici ?
- Oui c'est le mien ! Qu'est-ce qu'il y a ?répond un client l'air mauvais.

- Eh bien, je pense que mon Chihuahua vient de tuer votre chien...
- Ah Ah Ah, ton chihuahua ?! Comment ta petite merde de chien pourrait faire du mal à mon molosse ?
- Ben en fait, je crois que votre Rottweiler s'est étouffé en le mangeant !

Commentaires (0)

La feuille de vigne du Rabbin

Blagues |

Un rabbin ayant une envie très pressante rentre dans un bar pour la satisfaire.

Au moment où il rentre dans le bar, le brouhaha et la musique ambiants disparaissent pour laisser la place à un silence très lourd. Le rabbin s'avance vers le barman et demande :
- Pourrai-je utiliser vos toilettes ?

Le barman lui répond :
- C'est que... je ne sais pas si c'est un endroit pour vous !

Mais le rabbin insiste :
- Je vous en prie, il s'agit d'une envie pressante. Ne me laissez pas dans le besoin.

Alors le barman :
- C'est que Monsieur le rabbin, nous avons dans les toilettes de ce bar la statue d'une femme qui mis à part une feuille de vigne est complètement nue, et je ne voudrais pas que vous soyez gêné par cela.

Le rabbin lui dit alors en se dirigeant vers la porte des toilettes :
- Ne craignez rien. Je suis tout à fait capable de supporter la vue de ce genre d'objet païen.

Au bout de quelques minutes, le rabbin est de retour dans le bar, mais cette fois-ci, la musique bat son plein et le brouhaha montre que tout le monde discute de bon coeur.

En s'approchant du barman, le rabbin demande :
- Je ne comprends pas très bien... Tout à l'heure quand je suis rentré, il n'y avait pas de musique, personne ne parlait, et maintenant, c'est tout le contraire.

Le barman répond :
- C'est que maintenant on sait que vous êtes des nôtres. Et d'ailleurs, pour fêter ça, je vous offre un coup à boire !
- Et pourquoi me considérez-vous comme « un des vôtres » ? Parce que j'ai utilisé les toilettes du bar ?

Alors le barman lui répond avec un grand sourire :
- Non, pas tout à fait. Il faut vous expliquer que à chaque fois que quelqu'un va aux toilettes et soulève la feuille de vigne, alors toutes les lumières s'éteignent et se rallument dans le bar... Alors vous le prenez ce verre ?

Commentaires (0)

Commander du beaujolais

Blagues |

Dans un café, un client s'indigne :
- Enfin, il n'y a pas moyen d'être servi, ici. Voilà sept fois de suite que je vous commande un beaujolais.
- Oh ! pardon, monsieur, dit le garçon.

Puis, d'une voix forte, il crie vers le préposé au comptoir :
- Et sept beaujolais ! Sept !

Commentaires (0)

Tout s'achète dans un bar

Blagues |

Un barman a affiché, bien en évidence, à l'intention de ses clients, ce que ceux-ci devront lui payer, selon ce qu'ils le chargent de répondre à leur femme :
- Il n'est pas ici pour l'instant : 10 euros.

- Je ne l'ai pas vu de la journée : 20 euros.
- Il vient de partir en disant qu'il passait chez la fleuriste : 50 euros.
- Qui ça ? Je n'ai jamais entendu ce nom-là ! : 200 euros.

Commentaires (0)

La bière et le mariage

Blagues |

Un gars va dans un bar commande une bière.
Il la boit d'un coup. regarde dans sa poche et commande une autre
Il la boit et regarde dans sa poche : après avoir fait ça plusieurs fois
Le serveur lui demande :

« Pourquoi après chaque bière vous regardez dans votre poche ? »

Le mec lui répond :
« Dans ma poche il y a une photo de ma femme, quand je la trouverai belle je rentrerai a la maison. »

Commentaires (0)

Suceur de bites ou enculé ?

Blagues |

Dans un bar, un colosse complètement bourré vient s'installer au beau milieu du bar et hurle :
- Tous ceux qui sont à gauche du bar sont rien que des suceurs de bites, et tous ceux qui sont à droite sont des enculés !

A ce moment là, un gars se lève précipitamment du côté gauche où il se trouvait et se dirige du côté droit du bar... Le gars bourré l'interpelle :
- Hé où tu vas toi ?
- J'étais du mauvais côté du bar Monsieur.

Commentaires (0)