Blagues et Dessins: L'encyclopédie illustrée de l'humour

Blagues & Dessins

bars

110 résultats.

Le sexe sur la planète Zorglub

Blagues |

Il est bientôt minuit, et la tenancière de ce café d’un petit bled paumé en pleine campagne commence à en avoir marre de ce dernier client qui l’empêche d’aller se coucher. Il est assez intrigant d’ailleurs, ce client : toujours à la dévisager et à scruter le moindre de ses gestes.

Finalement, le gars commence à lui parler :
- Vous êtes la plus jolie chose qu’il m’ait jamais été donné de voir. J’espère que cela ne vous gène pas trop si je continue à vous regarder.

La jeune femme derrière son bar rougit un peu et lui répond de ne pas la regarder si intensément, d’autant plus qu’elle « ne voit pas ce qu’elle a de spécial par rapport aux autres. »

Alors le gars reprend la parole :
- Eh bien, en fait, je suis très très loin de ma planète. J’ai été envoyé ici en guise d’éclaireur. J’ai bien observé les habitants, leurs coutumes et le reste, et malheureusement, ce soir, je vais devoir repartir sur Zorglub24. Vraiment, je serai ravi si vous consentiez à me laisser vous regarder encore, ainsi je quitterai cette Terre avec un excellent souvenir.

La tenancière, attendrie, consent alors à ce que le gars continue à la dévisager, bien qu’elle trouve son petit speech délirant.

Se sentant en pays conquis, le Zorglubien continue :
- C’est étrange vous savez, mais je suis sur Terre depuis un an maintenant, et durant cette période, je n’ai jamais pu contempler pour de vrai les seins d’une femme. Voulez-vous bien me les montrer ? Ainsi quand je retrouverai les copains sur Zorglub24, je leur raconterai toutes les beautés que les Terriennes peuvent receler.

Après un temps de réflexion, la jeune femme consent à déboutonner le haut de son chemisier et dégrafant son soutien-gorge, elle exhibe sa poitrine généreuse.
- Oh mon Dieu, c’est magnifique. Vous ne pouvez pas savoir ce que ça représente pour moi.

Et, alors qu’elle se reboutonne, il renchérit :
- S’il vous plaît, de grâce, laissez moi toucher ces deux chefs-d’œuvre.

Et la femme que toute cette histoire commence à exciter le laisse faire.

Evidemment, cette palpation extra-terrestre a tôt fait d’éveiller les sens de la dame, et lorsque le gars de Zorglub24 lui demande si elle veut bien consentir à faire l’amour avec lui, elle accepte.

À sa grande surprise, le client place alors son index au beau milieu du front de la jeune femme et appuie fermement. Au même moment, la femme voit alors le regard du gars partir dans le vague, et rapidement, l’extra-terrestre se met à gémir de plaisir « Aah, ahh, aaaahhhhh. »

Le gars retire alors son index du front de la jeune femme, qui, étonnée par ce qu’elle vient de vivre lui demande s’il aimerait recommencer.

Alors le gars regarde son index tout recourbé et lui répond :
- Oui, j’aimerai bien, mais il faudra attendre un petit peu.

Commentaires (0)

Lire dans le marc de café

Blagues |

Dans une buvette, au bord de la plage, un baigneur furieux s’écrie :

- Qu’est-ce que ça veut dire, tout ce marc de café, au fond de ma tasse ?
- Monsieur, réplique le garçon, impassible. J’ai été engagé pour servir les clients, pas pour leur dire la bonne aventure.

Commentaires (0)

Débuter en bas de l'échelle

Blagues |

Dans un café, un homme, accoudé au comptoir, raconte ce qu’a été sa vie :

- Voyez-vous, dans l’entreprise où je suis depuis plus de trente ans, j’ai débuté tout en bas de l’échelle. Mon drame, c’est que j’ai toujours été saisi de vertige à la simple idée de monter un peu plus haut.

Commentaires (0)

Les revenus de l'ivrogne

Blagues |

Un ivrogne ricane, en remplissant sa déclaration de revenus :
- Elle est bien bonne, dit-il à sa femme. Ils me demandent si j’ai une résidence secondaire. Qu’est-ce que je peux marquer comme adresse ?

- Inscris l’adresse d’ici, lui conseille-t-elle. Et comme résidence principale, tu n’as qu’à mettre celle du Café de la Gare où tu passes toutes tes journées.

Commentaires (0)

Le chihuahua qui tua un Rottweiler

Blagues |

Un gars rentre dans un bar en disant bien fort pour que tout le monde l'entende :
- Est-ce que le Rottweiler qui est dehors appartient à quelqu'un ici ?
- Oui c'est le mien ! Qu'est-ce qu'il y a ?répond un client l'air mauvais.

- Eh bien, je pense que mon Chihuahua vient de tuer votre chien...
- Ah Ah Ah, ton chihuahua ?! Comment ta petite merde de chien pourrait faire du mal à mon molosse ?
- Ben en fait, je crois que votre Rottweiler s'est étouffé en le mangeant !

Commentaires (0)

La feuille de vigne du Rabbin

Blagues |

Un rabbin ayant une envie très pressante rentre dans un bar pour la satisfaire.

Au moment où il rentre dans le bar, le brouhaha et la musique ambiants disparaissent pour laisser la place à un silence très lourd. Le rabbin s'avance vers le barman et demande :
- Pourrai-je utiliser vos toilettes ?

Le barman lui répond :
- C'est que... je ne sais pas si c'est un endroit pour vous !

Mais le rabbin insiste :
- Je vous en prie, il s'agit d'une envie pressante. Ne me laissez pas dans le besoin.

Alors le barman :
- C'est que Monsieur le rabbin, nous avons dans les toilettes de ce bar la statue d'une femme qui mis à part une feuille de vigne est complètement nue, et je ne voudrais pas que vous soyez gêné par cela.

Le rabbin lui dit alors en se dirigeant vers la porte des toilettes :
- Ne craignez rien. Je suis tout à fait capable de supporter la vue de ce genre d'objet païen.

Au bout de quelques minutes, le rabbin est de retour dans le bar, mais cette fois-ci, la musique bat son plein et le brouhaha montre que tout le monde discute de bon coeur.

En s'approchant du barman, le rabbin demande :
- Je ne comprends pas très bien... Tout à l'heure quand je suis rentré, il n'y avait pas de musique, personne ne parlait, et maintenant, c'est tout le contraire.

Le barman répond :
- C'est que maintenant on sait que vous êtes des nôtres. Et d'ailleurs, pour fêter ça, je vous offre un coup à boire !
- Et pourquoi me considérez-vous comme « un des vôtres » ? Parce que j'ai utilisé les toilettes du bar ?

Alors le barman lui répond avec un grand sourire :
- Non, pas tout à fait. Il faut vous expliquer que à chaque fois que quelqu'un va aux toilettes et soulève la feuille de vigne, alors toutes les lumières s'éteignent et se rallument dans le bar... Alors vous le prenez ce verre ?

Commentaires (0)