Le sexe, quel cirque !

C’est un type qui est dans son lit avec sa bite dressée sous l’édredon. Son fils entre et regarde la bosse étonné :
« C’est quoi ça papa ? » Le père :
« Va voir ta mère et dis lui que le chapiteau est dressé et que la représentation va commencer. »

Le fils descend les escaliers et remonte quelques minutes plus tard :
« Maman a dit que la représentation est annulée parce que le petit clown a le nez qui saigne. »

Rate this post

Le monde entier via Internet

Deux amis discutent :
– Ca y est ! J’ai franchi le pas. Pour pouvoir communiquer avec le monde entier via Internet, j’ai équipé mon ordinateur d’un modem, puis j’ai pris un abonnement chez un fournisseur d’accès, j’ai ensuite effectué tout les branchements et enfin sur le coup de 21 heures, j’ai pu me connecté pour la première fois.
– Tu as dû être content !
– Et comment ! Je suis allé chez mon voisin de palier pour lui raconter tout ça et on a bavardé toute la nuit…

Rate this post

Toto le vulgaire

Toto en classe (il lève le doigt) :
– M’dame, je peux aller pisser ?

La maîtresse (patiente) :
– Oui, mais la prochaine fois tâche d’être poli. Tu demanderas à aller aux toilettes. L’après-midi, Toto lève le doigt pendant la classe :
– M’dame, je peux aller chier ?

La maîtresse (fâchée) :
– Toto, je t’ai expliqué ce matin comment le demander poliment, alors puisque tu ne veux pas comprendre, je vais convoquer tes parents.

Quelques jours plus tard, la mère de Toto se rend à l’école suite à la convocation. L’instit explique le langage grossier de Toto. La mère s’adresse alors à son fils présent, en ces termes :
– Toto, puisque tu n’es pas poli, tu seras privé de dessert. Tu vois j’avais fait une tarte grosse comme mon cul, avec des prunes grosses comme les couilles à ton père… Je veux bien me faire enculer si t’en manges une miette !

Et, se tournant vers l’institutrice, elle rajoute :
– Madame, en tous cas, c’est pas chez moi qu’il apprend tous ces gros mots !

Rate this post

La femme des informaticiens

Deux copains informaticiens discutent :
– Tu sais, moi je trouve que la notion du temps est vraiment très relative : entre le soixantième d’une minute et le « Attends une seconde, j’arrive… » de ma femme lorsqu’elle est en train de se préparer pour qu’on sorte, il y a un gouffre. Et l’autre :
– T’as qu’à essayer d’overclocker ta femme. J’ai essayé sur la mienne, elle chauffe un peu mais j’ai un gain de x1.5 pour la salle de bain…

Rate this post

Les objets absurdes

Une lime à ajouter du métal
De la peinture écossaise
Un forêt à boucher les trous
Des ciseaux à allonger les cheveux
Une brosse à décoiffer Un couteau à recoller
Une montre autoreverse
De l’eau en poudre
La lampe solaire
Un verre percé
Un clavier sans touches
Une télécommande à fil
Un moteur à pédales
Un crayon sans mine
Une baignoire murale
Une barre à mine télescopique
Un pied de biche en plastique
Un peigne sans dents
Une fourchette à soupe
Un diamant en caoutchouc
Une ancre flottante
Une équerre ronde
Un creuset en étain
Un élastique métallique
Le marteau a bomber le verre
La boite d’étincelles
Le rouleau de ligne de mire
Le niveau a bulle fixe
L’échelle de carreleur
Un fil a souder le beurre
Un extincteur a essence
Une corde a détourner le vent
Une cuillère à filtrer
Une passoire à soupe
Un instrument arrière
Un briquet à éteindre
Une lampe à obscurcir
Une boule puante la rose
Un bouquet de chardons agrémenté d’orties
Une guitare sans cordes
Un livre à écouter
Les formulaires administratifs utiles
Un clavier à trois boutons
Un panneau de sens autorisé
Un seul confetti
Une écriture illisible
Une gomme à tacher
Une montre a manivelle,
Un clavier a roulettes,
Un ascenseur pour maison de plain-pied
Un escalator a mouvement alternatif,
Un bikini en fourrure (pour se baigner dans la mer de glace…)

Rate this post